Définition et origine

Le mentorat est utilisé dans de nombreuses sphères de la société avec des applications très variées pour répondre à des besoins grandissants de développement personnel et professionnel.

Le mentorat : définition

Le mentorat est un moyen de développement et d’apprentissage, basé sur une relation interpersonnelle (la relation mentorale) volontaire, gratuite et confidentielle, dans laquelle une personne d’expérience (le mentor) investit sa sagesse acquise et son expertise pour favoriser le développement d’une autre personne (le mentoré) qui a des compétences et des habiletés à acquérir et des objectifs professionnels et personnels à atteindre.

Le mentor et le mentoré forment ainsi une dyade dont les fruits découleront de la qualité et de la pertinence de leur relation mentorale, relation dont la durée variera selon les besoins du mentoré ou les caractéristiques du programme de mentorat dont ils font partie.

Le mentorat est utilisé dans de nombreuses sphères de la société avec des applications très variées pour répondre à des besoins grandissants de développement personnel et professionnel.

Les milieux communautaires, les organismes voués au développement de l’entrepreneuriat et des entreprises en démarrage, les associations professionnelles, les entreprises privées, publiques et parapubliques font partie de ce mouvement universel.

Le mentorat organisé de façon formelle dans le cadre de programmes spécifiques, représente un mode de développement et d’apprentissage des individus efficace et peu coûteux.

Origines du mentorat

Les mentors d’aujourd’hui sont les descendants symboliques de Mentor, un personnage de la mythologie grecque. En effet, selon le récit l’Odyssée d’Homère, Ulysse, roi d’Ithaque, aurait confié l’éducation de son fils Télémaque, à son ami d’enfance Mentor, pendant son absence pour combattre à la Guerre de Troie. En réalité, Mentor ne s’est pas très bien acquitté de sa tâche.

C’est surtout Fénelon, précepteur du Duc de Bourgogne et futur roi de France, à la fin du XVIIIe siècle, qui, avec la publication de son livre Les aventures de Télémaque, destiné à l’éducation du futur roi, qui a vraiment inscrit le mot mentor dans notre vocabulaire, et défini son rôle tel qu’on le conçoit aujourd’hui.

Abonnez-vous à notre infolettre

Abonnez-vous à notre infolettre

Merci pour votre abonnement. Vous recevrez un courriel pour valider votre adresse.