Le mentorat au féminin : se positionner en tant que mentorée

15 mars 2022 – 12 h à 13 h
Présenté par Joël Nawej Karl Itaj, formateur, scénariste et administrateur de Mentorat Québec et Jennifer Petrela, experte en mentorat pour l’Accélérateur mentoral de Mentorat Québec

Les femmes qui travaillent dans un milieu à prédominance masculine ont de nombreuses priorités et de nombreux défis sur leur liste. Est-ce que le mentorat est un bon retour sur investissement? À quoi doit-on s’attendre en s’engageant dans une relation mentorale? Si on décide d’aller de l’avant, comment fait-on pour se trouver un·e mentor·e et que faire pour tirer le meilleur parti de la relation dite mentorale?

Lors de cette troisième exploration de cinq du mentorat inclusif, Mentorat Québec discute avec Sandrine Futcha, ingénieure logiciel senior chez Clear-Com, et Emmanuelle Rivard, artiste d’effets spéciaux pour le cinéma chez Method Studios, de ce que le mentorat leur a apporté, ce qu’il n’a pas pu leur fournir et leurs conseils pour ceux et celles qui voudraient bien les suivre.

Inscrivez-vous dès maintenant, c’est gratuit !

Les intervenant•e•s :

Sandrine Futcha est ingénieure logiciel senior chez Clear-Com, titulaire d’une maîtrise en génie électrique et dotée de 13 ans d’expérience dans le domaine logiciel. Sandrine se considère une preuve vivante de l’importance de redonner au suivant à travers la pratique du mentorat qui l’a aidé à orienter sa carrière de manière stratégique. C’est par ailleurs à travers son maillage mentoral qu’elle a su percevoir davantage la nuance, le besoin ainsi que les bénéfices d’être une femme mentorée par une femme mentore. Aujourd’hui elle fait aussi sa part à titre de mentore impliquée à aider à l‘avancement professionnel, tout en continuant à être mentorée.

 

 

Emmanuelle Rivard est artiste Roto/Paint au sein de Method Studios, en plus d’être une ancienne mentorée du programme de mentorat du Bureau du cinéma et de la télévision du Québec et celui de l’École des arts numériques, de l’animation et du design. Anciennement peintre professionnelle et toujours passionnée des relations humaines, Emmanuelle a cherché une mentore pouvant lui offrir une des trois qualités suivantes : la perspicacité, l’expérience ou l’écoute. Elle a retrouvé tous les trois.

 

 

En stock

Abonnez-vous à nos infolettres

Abonnez-vous à nos infolettres

Abonnements

Merci pour votre abonnement. Vous recevrez un courriel pour valider votre adresse.