Comment produire un programme de mentorat inclusif

15 juin 2022 de 12 h à 13 h
Présenté par Joël Nawej Karl Itaj, formateur, scénariste et administrateur de Mentorat Québec et Jennifer Petrela, experte en mentorat pour l’Accélérateur mentoral de Mentorat Québec

Bien que des plus bénéfiques, il n’en demeure pas moins que le mentorat n’est pas à l’épreuve des biais cognitifs, des préjugés, et même de la discrimination. Au contraire : des études ont démontré que, lorsqu’ils sont mal exécutés, les programmes de mentorat peuvent aussi bien reproduire les inégalités que niveler le terrain. C’est-à-dire qu’à défaut de mesures ciblées, les bénéfices d’un programme de mentorat peuvent profiter aux mentoré·e·s qui sont membres du groupe en pouvoir (exemple les hommes) plutôt qu’aux mentoré·e·s provenant d’un groupe marginalisé (exemple les femmes).

Dans cette dernière exploration d’une série de cinq sur le mentorat inclusif, Mentorat Québec discute avec Jessica Lubino, experte en mentorat interculturel et Sandrika Luce-Scheftsik, responsable du programme de mentorat pour les femmes à Radio télévision suisse pour apprendre comment produire un programme de mentorat inclusif : quels éléments à considérer dans le design, dans le jumelage, dans la formation et dans l’évaluation.

Inscrivez-vous dès maintenant, c’est gratuit !

Nos intervenant•e•s :

Jessica Lubino est titulaire d’un baccalauréat en droit et histoire, d’une maîtrise en science politique et tout récemment de la maîtrise en médiation interculturelle de l’Université de Sherbrooke. Elle intervient comme conseillère en mentorat et jumelages interculturels dans les milieux académiques postsecondaires et culturels sur l’intégration socioprofessionnelle des personnes immigrantes. Son engagement sur les questions d’équité, d’inclusion et d’antiracisme se traduit également par son implication au Conseil Interculturel de la Ville de Montréal.

 

Sandrika Luce-Scheftsik est responsable du programme de mentorat pour les femmes à Radio télévision Suisse à Genève. De plus, elle a enseigné la psychologie, le management et les comportements organisationnels pendant une quinzaine d’années à l’université en France. Aujourd’hui, elle gère des projets d’inclusion adressés aux personnes vivant en situation de handicap et réalise des mandats en entreprise. Les programmes de mentorat que met sur pied Sandrika constituent un levier d’action puissant, pragmatique et solidaire qui privilégie un « faire ensemble » collaboratif.

 

 

Abonnez-vous à nos infolettres

Abonnez-vous à nos infolettres

Abonnements

Merci pour votre abonnement. Vous recevrez un courriel pour valider votre adresse.