Une intervention mentorale en milieu défavorisé

Le développement de la compétence en gestion de classe des enseignants est un défi majeur en période d’insertion professionnelle. La  compétence en gestion de classe  est reconnue comme étant le pivot du métier, à cause de son influence sur la qualité de l’enseignement. Mais elle peut aussi être une source de stress. La gestion de classe est bien sûr prise en compte lors du baccalauréat en enseignement (dans les cours théoriques et la formation pratique), mais c’est une fois en insertion professionnelle, sur le terrain, sans le soutien d’un enseignant associé ou d’un superviseur de stage, que des écueils sont souvent rencontrés.

Projet d’intervention

Un projet d’intervention a été mis sur pied dans une école secondaire de milieu défavorisé dans la région de Montréal sous la forme d’un  programme de soutien formel en gestion de classe, avec comme moyen principal le mentorat réflexif par des pairs enseignants expérimentés.

Conclusions

Les auteurs de l’article rapportant cette intervention se disent encouragés de voir que les perceptions soient davantage positives quant à la dimension gestion de classe en raison de l’accompagnement reçu par des enseignants expérimentés.

Certains aspects essentiels de l’accompagnement mentoral et de l’insertion professionnelle ont été mentionnés, notamment l’importance d’une bonne relation mentorale et de la posture d’écoute ainsi que du  soutien du mentor auprès des enseignants débutants.

Roy, Michel, Meyor, Dufour, France & Meyor, Catherine (2018). Accompagnement réflexif mentoral en gestion de classe pour des enseignants débutants au secondaire en milieu défavorisé. Formation et profession 26(2), pp. 122-125. http://dx.doi.org/10.18162/fp.2018.a151

 

Lire l’article (http://formation-profession.org/files/numeros/20/v26_n02_a151.pdf)

Abonnez-vous à notre infolettre

Abonnez-vous à notre infolettre

Merci pour votre abonnement. Vous recevrez un courriel pour valider votre adresse.